Parcours œnogastronomique à Assise

De la terre à la table

 
 

Montefalco


Connue surtout pour son vin, la ville de Montefalco est située dans une position géographique enchanteresse. Du belvédère, en effet, il est possible de voir une grande partie de l’Ombrie en admirant les centre de Pérouse, Assise, Spello et Foligno, ainsi que les splendides collines pleines de vignes.
Dans ce beau paysage sont nés de vins de tissue inoubliable, complexe et élégant, capable de dire le meilleur de toute une région, l’Ombrie.
Le Rosso et le Sangratino di Montefalco sont renommés. Le Montefalco Rosso DOC est l’un de vins rouges les plus connus de la région de l’Ombrie. Un vin d’une fraîcheur et d’un équilibre extraordinaires, le fils d’un mélange traditionnel de Sangiovese, de Sagratino et de Merlot qu’est mûri pendant environ un an dans des grands fûts de chêne.

 
 
 
 
 

NORCIA


Nocia, avec la culture millénaire a accumulé une richesse de traditions surprenantes, le sacré et le profane se mêlent dans des manifestations profanes.
La ville de Norcia offre divers produits gastronomiques de haute qualité, que préservent le goût et la saveur des aliments à l’ancienne, en respectant les traditions rurales transmises de génération en génération.
Les charcuteries et les fromages tels que la ricotta salata, la caciotta morbida, le pecorino, le jambon et le salami ciauscoli sont tous fabriqués avec des critères anciens.
Norcia est la première ville dans le classement pour la production de truffe noire, la plus prisée sur le marché, le protagoniste de nombreuses recettes de cuisine internationale et objet d’exportation actif de l’Italie.

 
 
 

Ombrie


La tradition est à la base de la cuisine de l’Ombrie. Les plats typiques de la tradition ombrienne sont basés sur la viande et les produits de la terre. C’est une cuisine simple, avec des travails pas trop élaborés, qui exalte clairement les saveurs des matières premières.
Les racines de la cuisine ombrienne coulent dans les civilisations ombrienne et romaine avec l’utilisation fréquente de légumineuses et de céréales. Typique de tout le territoire est le traitement des viandes de porc et la production de charcuterie.
Une spécialité de la gastronomie ombrienne est la « torta al testo », qu’est née comme une alternative au pain dans les déjeuneurs des familles paysannes et doit son nom à la surface de cuissons, appelée précisément « testo », c’est-à-dire la tuile de brisques sur laquelle, dans la Rome antique, les focacce étaient cuisinés.